Statistiques

1168040 visteurs
174 aujourd'hui

Publicité

Exclusivite: Thriller

La Revue Tentation et le remake de Thriller !!

Qui ne connais pas Thriller de Michael Jackson ?? et qui ne se souviens pas du fabuleux clip réalisé par John Landis ?
25 ans plus tard, Thriller est toujours considéré comme le meilleur clip de tous les temps, que ce soit par les critiques ou par les chaînes de télévisions musicales.

Il était donc impensable pour Tentation Danse de refuser de participer à un remake du célébre clip Thriller !!

La revue Tentation a donc été selectionné pour le tournage d'un clip vidéo publicitaire annonçant les soirées de l'horreur pour Halloween.


Entrainements et Répétitions:

Nous avions 10 jours pour nous préparer afin d'être pret pour cette nouvelle expérience qu'est le tournage d'un clip vidéo.
La chorégraphie a donc été décortiqué et reproduit fidèlement à la chorégraphie originale du clip.
Les répétitions ont donc pu commencer, au total 6 entrainements ont été necessaires afin que la chorégraphie soit completement maitrisé.
La difficulté fut d'essayer de reproduire le style inimitable de Michael Jackson que se soit dans les mimiques du visage ou dans les effets de style.
Nous avons eu peu de temps pour mettre en place cette Chorégraphie et la maitriser parfaitement. Néanmoins les danseurs ont fait preuve de beaucoup de dynamisme et d'investissement ce qui nous a permis d'évoluer très vite.

Les costumes:

Afin de coller parfaitement au clip, nous avons récuperer de vieux habits dans une friperie. A donc commencer un travail long et minutieux pour que ces habits ressemble à des vetements en décomposition sortant tout droit d'une tombe !
Tous les habits ont donc été déchirré, troué, décousu, afin qu'il ai l'air ancien et abimé.
Ensuite nous les avons peint, bombé, taché, afin qu'il ai l'air sâle. Allant même jusque les rouler dans la boue et les faire secher dehors des nuits entieres !!!

Malgré tout le résultat était vraiment réaliste, nous avions sans cesse en tête de coller parfaitement au clip et ceci dans le but d'obtenir un résultat digne de professionels !
La chorégraphie a donc pris vie grâce a ces costumes qui a ensuite donner un effet tres réaliste au clip et qui a permis aux danseurs de "commencer" a se mettre dans la peau de leur personnage. Car ne l'oublions pas, il n'était pas question que de seulement danser, mais de jouer aussi la comédie, afin de vraiment coller aux personnages du clip.

Maquillage et Coiffure:

La phase de transformation était presque achevé pour nos morts vivants de danseurs ! Art Studio Academy et Loris Coiffure avaient fait le déplacement pour mettre la touche finale à ce clip.



Chaque danseur avait sa maquilleuse, et la transformation a pu avoir lieu. Teint gris, sang caillé, cicatrice, peau en décomposition, nos maquilleuses ont laissé libre cours à leur imagination !


Un effet tres réaliste amélioré encore par les coiffures : cheveux crépés, relevé, éclaté ont mis la touche final. Chaque danseur a donc pris possession totalement de son personnage. Nous étions méconnaissable !


Tournage du clip:

Apres quelques répétitions afin que chacun puisse prendre ses marques et repères, le tournage pu commencer. 2h au total pour 3 min de clip !
Nous avons recommencé et recommencé la chorégraphie plus de 10 fois, en extérieur, par une température inférieure a 10° !! Les caméramans ont ainsi pu filmer la chorégraphie sous des angles différents et ceci afin que l'on puisse voir tous les danseurs.
Le plus dur étant pour nous danseurs, de ne pas oublier que nous ne devions pas faire que danser, mais également jouer un rôle, avoir l'air méchant et ne pas sourire comme nous avons l'habitude de le faire sur scène.
La partie tournage fut très interressante, on se serai cru sur un vrai tournage de film avec les : "ACTION", "COUPEZ", "SILENCE ON TOURNE".
L'équipe était tellement motivée que nous ne nous sommes même pas rendu compte qu'il faisais froid. Néanmoins il faisais tres humide, les coiffures ont donc eu du mal à tenir...

Halloween:

Pour Halloween, nous sommes apparut en costumes, à La Belle à Mathay (Club discothèque) et nous avons ainsi pu refaire la chorégraphie du clip. Ceci fut une grosse surprise pour toute la clientèle !
Grosse ambiance, nous avons été de nouveau maquillé et coiffé pour coller de nouveau vraiment au clip. Le but étant toujours pour nous de rester dans l'esprit du clip et de donner une vision tres professionelle.



Objectif réussi pour toute l'équipe qui à adoré cette expérience, que se soit pour les phases de coiffage et maquillage, tournage ou encore lors de la soirée Halloween. Une expérience enrichissante pour tous les danseurs, qui restera je pense gravé dans nos mémoires. Et à notre façon nous avons pu ainsi rendre hommage au Roi de la Pop.

Commentaire des danseurs :


Charline :
Que du positif : Les entraînements pour la choré sanglante, les costumes très imaginatifs, des esprits stylistes dévoilés, l'ambiance super malgré la tension le Jour-J !!
Je tiens à remercier l'équipe de maquillage mais également l'équipe Loris (coiffure). Ils ont vraiment fait un super boulot même si je n'étais pas si heureuse quand le moment est venu de se démaquiller et se (dé)coiffer ! Bonne ambiance au moment des préparatifs, tant entre nous qu'avec les maquilleuses et les coiffeurs. Je pense qu'ils se sont tout autant éclatés que nous.
Bonne organisation au niveau du tournage et bien sûr bon résultat !
J'ai adoré cette expérience, je la referai mille fois s'il le fallait !! Impression d'être une star !!


Patricia :
Les répétitions ont plutôt été speed, nous n'avions pas beaucoup de temps pour apprendre la choré, et en plus je venais d'arriver, ce qui a automatiquement doublé l'adrénaline !! Le fait de préparer son costume était très intéressant et a permis une réelle implication dans les préparatifs.
La partie maquillage par les filles d'Art Studio Academy fut également une belle expérience. Ce qu'elles ont réalisé en peu de temps est incroyable !! Je regardais autour de moi les autres filles en train de se faire maquiller, et l'espace d'un instant, on était plongé dans l'univers des effets spéciaux des films d'horreur !!! Une petite porte sur le comment de ces maquillages que l'on peut voir dans certains films nous a été ouverte.
Pour le tournage en lui-même, bien que la température extérieure n'était pas très haute, c'était ''chaud'' !!! Les répétitions ne s'étaient jamais réalisées en conditions réelles, à savoir moins de place en largeur, des escaliers, autant d'éléments nouveaux à inclure dans la chorégraphie, vous rajoutez la luminosité, la fumée, des flambeaux à 3 cm du visage, de quoi perdre ses repères !!!! Encore un bon coup d'adrénaline !!!
Je garderai donc de ce tournage un très beau souvenir. Ce fut une expérience très enrichissante que j'espère renouveller. Et puis, à notre manière, nous avons un rendu hommage au King of the Pop !!!!


Camille :
Je Suis Très Contente De Cette Expérience. Pour Ma Part, Ce Fut La Première Fois Que Je Faisais Partis D'un Tournage D'un "Clip" !
Les répétitions:
Nous Avons Eu Peu De Temps Pour Mettre En Place La Chorégraphie Et L'apprendre Parfaitement. Au Fur Et Mesures Des Répétitions, La Chorégraphie Commençais A Prendre Forme Et Le Groupe Aussi. Nous Avons Dû Aussi Apprendre La Chorégraphie Dans Un Espace Réduit Puisque Devant La Boite De Nuit, Nous Devions Danser Sur Des Marches. C'est A Partir De La Que Les Pas Changent Et S'adaptent.Mais La Chorégraphie, Sans Costumes De Mort Vivant, Reste Un Peu Fade.
Les costumes:
C'est Pour Cela Que Sorya Et Elo Se Sont Lancées Dans Du Déchirage Et Bombage De Vêtements. Après Avoir Récupéré De Vieux Pantalons Et Chemise, Elles Se Sont Inspirées Du Clip De "Thriller" De M.J Pour Rendre Les Costumes Aussi Vrais Et Sales Que Possible. Les Rouler Dans La Boue Et Laisser Suspendre Dehors: Quelle Idée ! ! Mais, Il Faut Avouer Que Le Résultat Est Très Réussis. Après Avoir Répété Sans Costumes, Il Faut Avouer Que Les Costumes On Donné Vie A Cette Chorégraphie. Bravo A Elle ! Reste A Chacune D'entre Nous De Personnaliser Son Costume. Perso, J'ai Coupé Une Jambe Et Filé Tout Un Collant Noir ! Effet Garantis !
Le maquillage/coiffure:
Pour Donner Encore Plus De Style Et D'effet, Des Maquilleuses Et Coiffeuses Sont Venues S'occuper De Nous Lors Du Tournage Du Clip. Chacune Avait SA Propre Maquilleuse. Très Bonne Ambiance Et Expériences. Même Si Je Ne Savais Pas A Quoi M'attendre, Se Faire Bichonner Et Maquiller Il Faut Avouer Que C'est Très Agréable. Ce Qui Faisait Sourire, C'est Toutes Les Maquilleuses Qui S'affairaient Dans Tous Les Sens ! D'habitude, C'est Nous, Les Danseuses, Qui Se Dépêchons Pour Pouvoir Être Prêtes Pour Un Spectacle. Ce Fut Plaisant De Ne Rien Faire.
Pour Ma Part, Je Trouve Qu'elles Ont Fait Du Bon Boulot! Certaines D'entre Nous Étaient Méconnaissables. J'ai Été Un Peu Déçue De Ma Coiffure. Avec Des Cheveux Long Comme Les Miens, Le Coiffeur Aurait Pu Laisser Libre Cours A Son Imagination Mais J'ai Eu Qu'une Queue De Cheval. Dommage. Néanmoins, La Coiffure De Charline Était Vraiment Originale, Avec Une Énorme Crinière Sur La Tête! :-D
Le tournage:
Le Tournage Fut Plus Rapide Que Je Pensais. En Quelques Prises, Tout Fut Dans La Boite ;-)
Malgré Le Fait Qu'il A Fallut Faire Plusieurs Fois La Chorégraphie, Il Fallait Se Donner A Fond A Chaque Prise Étant Donné Qu'il Allait Prendre Plusieurs Coupures A Différents Endroits. Ce Ne Fut Pas Un Problème Pour Ma Part Car Faire Les Mouvements A Fond Nous Réchauffais Un Peu. Il Faut Avouer Que Danser Dehors A 22.00, Ce N'est Pas Les Meilleurs Conditions! Mais Les Morts Vivants Sortent La Nuit. Expérience Très Plaisante.
Émotions:
Ce Fut Une Nouvelle Expérience Pour Toute La Troupe Et Je Pense Que Ça A Plu A Tous Le Monde.
Danser Dehors, Dans La Fumée Avec Des Costumes Et Maquillage Inhabituel: Soirée Avec Tentation Danse Très Réussis.
Expérience A Renouveler De TOUTE URGENCE ! Le Tournage Fut Ma Partie Préférée De Cette Mini Aventure ! :-)


Aurélia :
Pour moi c'était la première fois que je faisais une choré avec tentation danse et j'ai trouvé super l'ambiamce entre les filles. Ensuite même si apprendre la choré était un peu dur ( je débute faut pas oublier ^^) ça vallait le coup parce que le final à la belle était super, on s'est fait maquiller c'était marrant et défois même flippant je pense par exemple aux fausses coupures qui paraissaient être des vraies. Les coiffures aussi rendaient bien quoique un peu difficile a enlever heureusement que j'ai un bon démelent. Mais j'ai adoré le faire et je me suis bien amusée que ça soit aux entrainements le soir du clip et même aprè le tournage quand tout le monde s'est mis à danser.


Stéphanie :
Je me suis vraiment sentie privilégiée quand j'ai appris que j'allais danser pour un clip, et de Mickaël Jackson !!!!!! J'avais bien l'intention de me surpasser !!!
Les répétitions étaient pour moi un réel plaisir. J'évoluais, je m'améliorais. Mais il fallait apprendre vite, ce qui n'était pas simple.
J'ai trouvé les tenues super sympa. J'en ai réalisé quelques unes avec grand plaisir. Mon appartement en à subit les conséquences : un vrai chantier !!!
Ensuite les maquilleuse nous ont pris en main : des vrais professionnelles. Maquiller aussi bien, en si peu de temps, un grand bravo !!! Le résultat était bluffant. C'était si réaliste !!!
Au moment de tourner : bonne surprise on a pas eut froid !!! Mais il pleuvait un peu et nos coiffures n'ont pas tenues. J'ai trouvé ça dommage. J'ai pris énormément de plaisir à danser, j'ai trouvé ça extra. Il fallait s'adapter car la place pour danser était limitée. On était dans l'obscurité et la fumée...
J'attendais le résultat avec impatience. Quand j'ai vu le clip, j'ai été agréablement surprise car on nous voyait toutes. J'étais très fière. J'ai été un peu déçu car il y avait un décalage au niveau de la musique. Mais dans l'ensemble J'ai trouvé l'expérience géniale.
Chaque moments était intenses.
J'ai énormément apprécié l'ambiance générale et le professionnalisme de toutes les personnes impliquées.
Je pense que tout le monde a pris énormément de plaisir.
C'est un super hommage rendu au roi de la pop!!!
Un grand merci à Tentation Danse de m'avoir permis de vivre ça. Et à toutes les autres personnes qui se sont investie biensûr. C'était un grand moment, une aventure que je n'oublierai pas.!!!





Informations générales sur le clip original :


Thriller est une chanson de Michael Jackson parue sur l'album Thriller en 1982. C'est également le dernier single extrait de cet album. Le titre contient également des voix additionnelles faites par Vincent Price, notamment la voix d'introduction et le rire.
La chanson a été écrite et composée par Rod Temperton.
Le clip, qui dure près de 14 minutes, a été réalisé par John Landis, qui avait auparavant mis en scène des films comme The Blues Brothers ou Le Loup-Garou de Londres. Il sera le premier clip à être annoncé comme une première mondiale et à être diffusé sur MTV (première diffusion le 2 décembre 1983).
Plus encore, le clip de "Thriller" contribue pour la première fois à lancer un album à l'échelle planétaire.
Les chorégraphies sont de Michael Peters (1948-1994) et Michael Jackson.
Le clip se déroule comme un court-métrage.
Le clip est une version longue de la chanson.
La voix off est celle de Vincent Price, acteur spécialiste des films d'épouvantes.
La personne qui incarne la petite amie de Michael Jackson dans le clip est Ola Ray.
25 ans plus tard, Thriller est toujours considéré comme le meilleur clip de tous les temps, que ce soit par les critiques ou par les chaînes de télévisions musicales.
la chanson et le clip ont été parodiés dans un des épisodes de Harry Potter Détourné.
Le making of du clip a longtemps été la video musical la plus vendue de tous les temps, battu en 1988 par Moonwalker également avec Michael Jackson.

Résumé du clip original :

Au début du clip, il n'y a ni accompagnement instrumental ni paroles chantées : le fond sonore consiste essentiellement en des chants de grenouilles et d'insectes nocturnes. La luminosité est diffuse et les lumières brumeuses.

Il fait nuit. Un jeune homme joué par Michael Jackson, du même prénom, est au volant d'une voiture avec une jeune fille dans la forêt. Quelques instants plus tard, le couple se promène, en marchant nonchalamment, profitant de la douceur du soir. Tandis qu'ils s'avouent un amour réciproque, ils se serrent l'un à l'autre dans leurs bras. Michael offre à sa compagne une bague qu'il enfile à son doigt.

Alors que le jeune homme avoue à son amie qu'il est "différent" et qu'il veut en dire davantage, commence une musique sourde et lointaine, de plus en plus angoissante (crescendo du grave vers l'aigu). On perçoit la lune obscurcie par des nuages. Tels un rideau de théâtre, les nuages s'effacent. Un voile se lève sur un secret.

Lorsque Michael se relève après s'être effondré sans raisons apparentes, il s'est transformé en un monstre, a les yeux jaunes et les dents pointues et jaunâtres. La jeune femme hurle, les yeux exorbités, immobilisée par la peur. Tandis qu'elle crie, la transformation physique de Michael se poursuit : les oreilles s'allongent, deviennent pointues et proéminentes ; les doigts s'allongent et se dotent de griffes acérées ; des moustaches animales sortent de la joue du jeune homme. Une chevelure hirsute et abondante est apparue également. Sortant de la léthargie, la jeune fille se met à courir à travers le bois. Michael, transformé en lycanthrope, rugit comme un lion. Une course poursuite entre lui et la jeune fille s'engage.
Hurlant à la lune, le lycanthrope cherche sa proie. Il la poursuit jusqu'à ce qu'il se retrouve au devant d'elle, il la bouscule et, allongée au sol, la demoiselle terrorisée regarde la bête se rapprocher d'elle, griffes et dents dehors, savourant sa victoire.

Alors que la mise à mort de la jeune fille semble acquise, nous n'y assistons pas : on découvre une salle de cinéma remplie de spectateurs, en train de regarder un film d'horreur. Les premières minutes du clip n'étaient donc qu'une mise en abyme, une sorte de film à l'intérieur du clip. La caméra étant tournée vers les spectateurs, nous ne voyons plus le film à l'écran, mais nous pouvons encore en entendre les bruitages, faits notamment de cris et de bruits de lacération, qui suggèrent que la scène est très violente. Cette idée est confirmée par les réactions outrées des spectateurs, qui sont pour la plupart terrifiés ou dégoutés.

Seul Michael Jackson, présent dans la salle, semble amusé par le film qu'il regarde, et savoure du pop-corn, hilare, tandis que la jeune fille qui l'accompagne lui serre le bras, terrorisée. La demoiselle veut partir, mais puisqu'il lui rétorque qu'il savoure ce film, la jeune fille, vexée, se lève de son siège et sort du cinéma. Le jeune homme décide de la suivre. La mélodie de la chanson commence dans la séquence suivante. Il s'agit de l'entrée du cinéma, sur lequel sont inscrits le nom de l'acteur principal du film et le titre du film, éponyme de celui de la chanson : "Vincent Price" et "Thriller". Michael rejoint sa petite amie et entame une discussion avec elle. Ils marchent ensemble, sous un éclairage diffus et brumeux. Michael commence à chanter.

Le couple marche jusqu'aux abords d'un cimetière sans s'en rendre compte. Des cadavres sortent de leurs tombes ou de leurs caveaux à l'insu du couple qui marche dans la rue en longeant le mur d'enceinte, sans les apercevoir. Une voix off, celle de Vincent Price, se fait entendre lors de la sortie des morts-vivants de leurs sépultures, puis seule la mélodie les accompagnent dans leurs déambulations à travers le cimetière pour rejoindre les vivants.

La musique s'arrête soudainement lorsque les zombies s'approchent des deux imprudents. Le couple est cerné. Sous le regard horrifié de la demoiselle son compagnon se transforme en mort-vivant au contact des créatures. Michael se met alors à danser longuement sur la route déserte, sa chorégraphie en totale osmose avec celle des créatures du cimetière. La demoiselle assiste à cette chorégraphie sans songer à s'enfuir. Lorsqu'elle sort de sa transe, la jeune femme court jusqu'à une demeure qui a tout l'air d'être abandonnée. Ses poursuivants, Michael inclus, la suivent, la porte close de la demeure est attaquée à coups de poings par les êtres démoniaques.

A l'intérieur la demoiselle est prise au piège puisque les créatures brisent les fenêtres, le sol et les portes, pour se rendre dans la pièce grise, défraîchie et poussiéreuse dans laquelle elle s'était retranchée. Ne cessant de hurler, elle se cache les yeux et elle est terrorisée. Elle se recroqueville dans un canapé se trouvant dans la pièce. Les créatures et Michael s'approchent d'elle, menaçants, nombreux et implacables. Alors que le zombie fraichement créé lui agrippe le bras, elle hurle de terreur, les yeux clos, puis dès lors qu'elle les rouvre, elle découvre avec stupeur que le jeune homme est sans traces de sa nouvelle condition : il est souriant, engageant, il lui parle avec humour.


La pièce dans laquelle ils se trouvent n'est plus du tout comme celle dans laquelle la demoiselle est arrivée : il y a des cadres aux murs, une plante verte, une lampe allumée, le canapé est recouvert d'une belle housse, il y a des rideaux aux fenêtres.


La jeune fille se relève et il la prend dans ses bras. Serait-ce la fin d’un simple cauchemar ? Hélas, contre toute attente, pour dernière image, Michael se tourne alors face à la caméra avec les yeux jaunes, tandis qu'un rire guttural se fait entendre. Ainsi, serait-ce bel et bien un monstre ?